Déclaration du Président du Conseil d’Administration de la Coordination des Associations de Personnes Handicapées de Côte d’Ivoire(CAPH-CI) à l’occasion de la 31è Journée internationale des personnes handicapées.

Mesdames et messieurs, chers ivoiriens,

Le 3 décembre est la Journée internationale des personnes handicapées. Cette journée, qui a lieu annuellement, met à l’honneur les personnes ayant un handicap. Elle fait la promotion de leurs droits et de leur bien-être en plus de sensibiliser la population à leur expérience dans la société.

Le thème de cette année est : « unis dans l’action pour sauver et réaliser les objectifs de développement durable pour, avec et par les personnes handicapées ». Ce thème est un rappel de notre responsabilité collective à rendre notre société pleinement inclusive, y compris pour les personnes handicapées.  

Les Objectifs de développement durable, ou « ODD », tracent une voie audacieuse vers un avenir où personne n’est laissé de côté. Pourtant, alors que l’échéance de 2030 se profile à l’horizon, seuls 15 % des cibles des ODD sont en passe d’être atteints en raison de crises multiples. 

Les 1,3 milliard de personnes porteuses de handicap dans le monde avec près de 4 millions en Côte d’Ivoire entre autres, sont les plus affectées par ces progrès trop limités. 

Cela comprend l’exclusion constante de l’accès aux biens et services publics et des niveaux élevés de discrimination. 

Pour réaliser les ODD pour, avec et par les personnes porteuses de handicap, leur inclusion doit être inscrite dans toutes les dimensions du développement. 

C’est ce que s’emploie à faire la CAPH-CI à travers ces nombreux plaidoyers et sensibilisations dans le cadre du Partenariat avec les acteurs de la gouvernance locale pour la promotion des droits des personnes handicapées, qui vise à faire en sorte que chacun puisse avoir son mot à dire dans les cadres de la gouvernance de nos États et de l’action climatique. 

Il est indispensable de produire des données de meilleure qualité sur l’inclusion des personnes porteuses de handicap pour obtenir le plus grand impact. 

À cette fin, la CAPH-CI travaille aux côtés des autres organisations de personnes handicapées pour recueillir des données sur les défis et les opportunités liés à la réalisation de leurs droits humains. 

L’avenir meilleur envisagé dans les ODD doit être co-créé. 

Alors que nous célébrons le 75e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, cela signifie répondre à l’appel du mouvement pour les personnes porteuses de handicap : « Ne faites rien pour nous sans nous. » 

Notre organisation est soucieux de veiller à la sécurité, à la santé et au bien-être des personnes ayant un handicap en Côte d’Ivoire. Vivre avec un handicap peut poser de grandes difficultés, mais aussi être une source de force et d’individualité.

Merci à tous les Ivoiriens et à toutes les Ivoiriennes qui s’efforcent de lever des barrières et d’ouvrir des portes pour les personnes qu’ils servent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *