A la une International

Royaume-Uni : Keir Starmer nommé nouveau Premier ministre

  • juillet 6, 2024
  • 0

Keir Starmer, le leader du Parti Travailliste au Royaume-Uni est depuis ce vendredi 5 juillet 2024, le nouveau homme fort du Royaume, après une large victoire de son

Royaume-Uni : Keir Starmer nommé nouveau Premier ministre

Keir Starmer, le leader du Parti Travailliste au Royaume-Uni est depuis ce vendredi 5 juillet 2024, le nouveau homme fort du Royaume, après une large victoire de son parti aux dernières élections législatives du jeudi4 juillet 2024, qui a mis fin à 14 années de règne des conservateurs. Dans l’après-midi du vendredi 5 juillet 2024, le Roi Charles III, a nommé Keir Starmer comme nouveau Premier ministre.

Remportant 412 sièges sur 650 circonscriptions électorales, le Parti Travailliste dirigé par Keir Starmer depuis  2020, suite à la démission de Jeremy Corbyn en 2019, est de nouveau aux affaires au Royaume-Uni. Le Roi Charles III a procédé à la nomination du député de Holborn and St Pancras, ce vendredi après midi, où il a été invité à former un nouveau gouvernement.

« Le changement commence maintenant (…) Je ne vous promets pas que ce sera facile. Il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton pour changer un pays. Cela demande un travail difficile, un travail patient, un travail déterminé  », a déclaré Keir Starmer, après sa nomination, avant de renouveler sa promesse de « renouveau national » ce vendredi matin devant la porte 10, Downing Street.

Pour transformer le Royaume-Uni, le chef des Travaillistes, a annoncé cinq mesures fondamentales, dont la réforme du système de santé (réforme NHS), pour améliorer l’accès aux soins et réduire la bureaucratie, et accélérer la transition vers des sources d’énergie renouvelable et à lutter contre le changement climatique.

Par ailleurs, au sein de sa formation politique, le premier défi auquel doit faire face le nouveau Premier ministre est de reconquérir les électeurs qui ont abandonné le Parti Travailliste lors des élections de 2019.

Au niveau international, Keir Stramer, entend abandonner le projet d’expulsion des migrants au Rwanda, car « le projet ne fonctionne pas contre les gangs de passeurs de migrants clandestins » dira t-il ce samedi 6 juillet 2024, après la formation de son cabinet.

Aussi, ambitionne t-il réexaminer toutes les ventes d’armes du Royaume-Uni et de promouvoir la paix et la justice internationales, introduire une loi sur la prévention des interventions militaires et placer les droits de l’homme au cœur de la politique étrangère.

Né à Londres, Keir Starmer, avocat de profession, a été conseiller de la reine puis du roi, il a intégré la jeunesse socialiste du Parti travailliste dès l’âge de 16 ans et se positionne idéologiquement comme progressiste et centriste.

Septième Premier ministre Travailliste du Royaume, Keir Starmer, promet « reconstruire », « unifier » le pays et de « faire la politique autrement » en travaillant exclusivement pour l’intérêt du pays.

Adingra OSSEI

Partager

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *