Société

Côte d’Ivoire/Yopougon : la 2ème édition de « Alloko Ako » à l’Auditorium Andjou Andjou

  • juin 6, 2024
  • 0

Bonne nouvelle pour les âmes éprises de la musique tradimoderne. La 2ème édition du spectacle dénommé « Alloko Ako », se tiendra samedi 29 juin 2024, à l’Auditorium Andjou Andjou

Côte d’Ivoire/Yopougon : la 2ème édition de « Alloko Ako » à l’Auditorium Andjou Andjou

Bonne nouvelle pour les âmes éprises de la musique tradimoderne. La 2ème édition du spectacle dénommé « Alloko Ako », se tiendra samedi 29 juin 2024, à l’Auditorium Andjou Andjou sis à Yopougon sable. Cet important évènement promu et cordonné par l’entrepreneur ivoirien, Yves Djalega, a été confirmé récemment au cours d’un point de presse à Abidjan, Cocody- M’badon.

Ce concert live réunira des artistes-chanteurs du terroir Béthé et Dida (qui drainent du monde en ce moment) tels que : Le groupe Lagôdjiri, le groupe Classic,Selmo Djidji, DD Lova, et en tête d’affiche, Kamikaz du Zouglou.

Selon le promoteur Yves Djalega, l’évènement Alloko Ako qui signifie littéralement en pays Béthé et Dida: « Nous sommes chez nous », entend valoriser davantage la musique tradimoderne ivoirienne, avec un menu alliant l’utile à l’agréable, proposé au public.

« La précédente édition avait drainé du monde en décembre 2023, à l’espace le Guébié Atchan Atchan sis à Cocody, Riviera M’Badon. Le public avait répondu présent et nous avons atteint notre objectif. A partir de là, nous avons trouvé ce dont certaines personnes avaient besoin. Nous nous sommes alors dit qu’il fallait continuer à l’organiser. D’où la préparation de cette deuxième édition », a expliqué Yves Djalega.

Poursuivant, il a affirmé que la 2ème édition se tiendra à l’Auditorium Andjou Andjou à Yopougon Sable. Cet espace de spectacle ayant une capacité d’accueil de 1500 places, lui et son équipe de travail attentent au moins 1000 spectateurs pour faire le show.

« Nous invitons le public abidjanais, notamment nos frères bhété et dida de venir célébrer notre culture, nos artistes-chanteurs. Avec ces artistes-chanteurs choisis cette année, ça sera encore un spectacle de ouf, que nous réservons aux noctambules ! », a rassuré le promoteur ivoirien Yves Djalega.

Alloko Ako se veut être une vitrine de célébration de la musique tradimoderne ivoirienne.

BAT

Partager

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *